Le Passé et Le Présent (histoire)

 :: Premier pas en forêt :: L'emprunte des ancêtres Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 21 Fév - 16:30

CONTEXTE



1ère Lune d'Octobre, 2149.

La planète bleue en a vécu des choses. Différente époque aux paysages tous différents les uns que les autres. Une époque ressemblant à la jungle, puis une ère glacière, pour finir, les hommes. Peut-être la pire période pour la planète : la guerre, le nucléaire, la pollution,... L'homme était entrain de tuer leur propre endroit de vit, a petit feux du moins. Ne se rendaient-ils pas compte du mal qu'ils étaient entrain de lui faire subir ? Mais ce qui devait arriver, arriva. Plus vite qu'ils ne l'auraient sans doute crus ! Il y a environ une centaine d'année, en l'an 2046 alors que la Terre était voilé d'une couleur sombre, presque noir. La vie ne se faisait plus beaucoup sentir, la végétation avait quasiment disparu, les grandes forêts européenne ou forêts tropicales détruites également. La plus part des espèces animales c'étaient éteintes sous les coups de fusils des hommes. Ce n'était pas beau à voir, mais sans que personne ne puissent s'y attendre, la planète reprit de plein fouet ses droits.

Personnes ne semblaient montrer la moindre importance aux néfastes effets sur l'état climatique. Même eux, les plus grands scientifiques n'avaient pas pus prévoir la catastrophe imminente. Les glaciers du Pôles Nord étaient entrain de fondre, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une surface d'eaux glacée qui cependant, libéra une vague de froid très intense. Personnes n'auraient pus prédire l'ampleur des dégâts. Les éléments se déchaînaient les uns après les autres : les Tsunami engloutirent les îles, les unes après les autres, détruire une majorité des villes côtières. Les séismes fissuraient les villes intérieure des terres. Des volcans c'étaient également réveillés, transformant la planète en cauchemar éveillé pour tous les êtres vivants. Les usines bipèdes eurent une réaction en chaîne, explosant, anéantissant petit a petit la race misérable qu'était l'homme.

Sauf que voilà, les explosions des produits chimiques créèrent un nuage épais bouchant le ciel du moindre rayon de soleil, privant la Terre de sa chaleur. Une violente vague de froid s'empara des continents, une nouvelle ère glacière venait de commencer. En a peine une dizaine d'années après, l'hommes avaient complètement fichus le camps. Étaient-ils tous mort ? Ou avaient-ils trouver un refuge ? Pendant ce temps là, plusieurs espèces avaient continuer de survivre au fil des années, ils avaient évoluer, ils c'étaient adapter. Les espèces des continents chauds avaient presque tous disparu. Les plus gros prédateurs eux avaient réussis à s'adapter.

Les loups étaient devenu plus robuste, plus fort et rapide. Les ours, avaient développé leurs muscles et leurs constitutions pour s'adapter aux froids. Ils développaient de nombreuses idées et de stratagème pour se camoufler et survivre à ses paysages apocalyptiques. Mais au moins, ils pouvaient vivre sans craindre les humains. Puis il y avait les plus petit prédateurs, qui continuellement devaient survivre aux conditions climatiques, mais aussi à ses nouveaux "super-prédateurs". Parmi eux, une espèce eut beaucoup de haut et bas, mais sont toujours bel et bien là. Debout prêt à se battre : les renards. Ils devaient tous s'entre-aider, mais ils finissaient par y arriver. Tous ensemble. Mais pour eux les lunes (journées) étaient plus longues et dures les unes que les autres. Ils pouvaient cependant comptés sur leurs Ancêtres, les étoiles. Ils les surveillaient, ils les aidés. Cependant cette idylle ne put durer longtemps.


Admin
avatar
x Messages : 71
x Date d'inscription : 29/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://risingofdawn.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Fév - 1:50

CONTEXTE



1ère Lune d'Octobre, 2149.

Deux renards du nom de Nevaar et Aedol. Une soeur et un frère avec les envies de pouvoir et de puissances les firent finalement se disputer et se séparer. Chacun avaient ses conviction ainsi que ses idées. Certains suivirent l'idéal et l'autre la réalité. Nevaar poursuivait l'idéal d'un monde meilleur, l'envie de conquérir le plus de territoire, de soumettre les autres espèces à eux. Se soulever et écraser les autres. La meute de Nevaar venait de naître. Aedol quant à lui, avait un esprit dompter par la réalité de ce monde rude. Aux yeux de ce mâle il ne devait écraser personnes, mais utiliser l'entre-aide. Ils devaient tous se serrer les coudes s'ils voulaient vivre. La meute d'Aedol venait à son tour d'apparaître, mais avec la création de ses deux groupes, la guerre naquit de ses cendres à son tour.

Les années continuaient de s'écouler rapidement, ils étaient toujours confrontés à plus d'éléments de danger : les nuages de grêles plus violent les uns que les autres. Des tornades destructrices. Nevaar et Aedol avaient continuer de poursuivre leurs objectifs tout en remettant leurs idées à leurs descendants. Encore aujourd'hui, les chefs respectifs continuent de promouvoir et d'acheminer les rêves et espoirs de leurs ancêtres. Encourager par ses derniers. Pourtant la guerre entre ses deux meutes autrefois alliés étaient bien présentes,...


Admin
avatar
x Messages : 71
x Date d'inscription : 29/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://risingofdawn.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Dawn :: Premier pas en forêt :: L'emprunte des ancêtres-